20, February 2018

Conakry – Du soleil, des supporteurs, un stade archicomble. Tout était réuni pour que ce 2e Clasico de la saison entre le Horoya AC et l’AS Kaloum, respectivement 1er (34pts) et 4e (23pts) au coup d’envoi, soit exceptionnel.

Ce Clasico a tenu tous ses engagements. Au dénouement d’une rencontre tout carrément exceptionnel en termes de rythme et de contrecoups, c’est l’AS Kaloum, qui a réalisé la bonne opération en s’imposant au stade 28 septembre sur le score de 1-0. De quoi relancer la Liga.

Les Coachs des deux clubs avaient décidé de nous faire plaisir, au moment d’inscrire les noms des vingt-deux premiers acteurs de la rencontre sur la feuille de match. Il n’y avait aucune fausse note au niveau des compos officiels des deux équipes. Tous les titulaires étaient présents sur la pelouse ce soir pour ce second clasico du championnat.

Dès l’entame de la rencontre le Horoya AC virevoltait sans trouver par où passer à chaque fois. Peu avant le quart d’heure de jeu, Alseny Camara Agogo inscrivait le 1er but de la rencontre à la 10e munîtes de jeu.

Malgré, quelques remontés de balle du club de Matam, c’est bien l’AS Kaloum qui avait toujours les bonnes occasions. Les vingt-deux acteurs d’un premier acte d’un niveau plus que satisfaisant rejoignaient donc les vestiaires sur ce score de 1-0, même si Dipita aurait pu donner l’égalisation au Rouge-blanc juste avant la pause, s’il n’avait pas trop croisé son tire.

Dès la reprise de la seconde période, les débats repartaient de plus belle. Mais cette fois, ce sont les coéquipiers d’Ocansey Mandela qui rentraient sur la pelouse du stade 28 septembre avec davantage d’entrain. Pourtant leur combinaison se résumait à une domination stérile jusqu’à l’heure du jeu, moment choisit par les amis de Kasongo Kabongo pour essayer de faire le break et tuer le match. Mais en vain aucun des deux équipes n’arrivera à marquer de but en seconde période.

1 but à zéro, score final, l’AS Kaloum désormais 3e du championnat, profite de cette victoire pour revenir à huit unités de son rival du soir, qui concède là sa deuxième défaite de la saison en championnat.

D’une intensité inaccoutumée pendant sa quasi-totalité, même si pour le moment le titre de leader de la ligue 1 du Horoya AC n’est encore en danger, ce Clasico a, comme bien souvent, relancé le championnat. Car, l’AS Kaloum a un match en retard qu’il n’a pas encore livré.

Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Mr SANO Abdoulaye

Chef du bureau GDF Guinée | Tel : (00224) 664 07 57 54