ismael-bangoura-nantes

FC Nantes: L’ancien Canari Ismaël Bangoura condamné pour escroquerie

Il est souvent question d’argent avec Ismaël Bangoura. Celui qui avait été au cœur d’une affaire au FC Nantes en 2012 [le FCN et le joueur avaient été condamnés à 4,5 millions d’euros et deux ans d’interdiction de recrutement pour rupture unilatérale de contrat] a été condamné, vendredi, par le tribunal correctionnel du Mans, à 6 mois de prison avec sursis à verser 131.487 euros à Pôle emploi, selon Ouest-France.

Et pour cause : il est reproché à l’ancien Manceau et Rennais entre autres d’avoir bénéficié des prestations de Pôle emploi alors qu’il était sous contrat avec le club saoudien d’Al-Raed. Entre mars 2016 et mars 2018, le joueur a ainsi touché 141.000 euros d’allocations-chômage. Le joueur, lorsqu’il se présentait aux entretiens, déclarait être toujours en recherche d’emploi.

Son avocat dit qu’il était « bénévole » en Arabie-Saoudite
En février 2018, le service anti-fraude de Pôle emploi s’est rendu compte qu’il y avait un souci autour d’Ismaël Bangoura.

L’ancien attaquant du FCN, qui devait répondre des chefs de fraude et d’escroquerie, était absent de l’audience vendredi. Selon Ouest-France, son avocat a expliqué que son client jouait en Arabie-Saoudite à « titre bénévole », en qualité d’amateur. Cette version de la défense n’a pas convaincu le tribunal, qui a décidé donc de condamner le joueur à 6 mois de prison avec sursis et à verser 131.487 euros à Pôle emploi. Sa résidence sarthoise fait l’objet d’une saisie.

Source : https://www.20minutes.fr

(Visited 2 times, 1 visits today)
Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
GDF Redaction

Toutes les dernières actualités sur le football guinéen, les dernières nouvelles de nos professionnels, le Syli National de Guinée et la Ligue 1

Facebook