Football Guinéen : Le crie du coeur de Diallo Ibrahima Diouldé

Au lendemain de l’élimination du Syli junior du sélectionneur Souleymane Abedi Camara par la Mauritanie du 2e tour préliminaire de la qualification pour la CAN u20 au Niger 2019, l’agent de joueur Ibrahima Diouldé Diallo monte au créneau pour un rappel à l’ordre et une prise de conscience généralisée.

Voici sa declaration telle que nous avons reçue dans son intégralité:

 Après avoir ratée la Coupe du Monde Cadet 2017 avec seulement 1 point, humiliée lors de cette Coupe du Monde par l’Argentine 5-0 qui était dernière du groupe avant ce match, s’être fait éliminer au premier tour du Tournoi UFOA u20 2018 et la désillusion du CHAN 2018 dans une compétition où elle partait pourtant comme un des favoris (1/2 finaliste de la précédente édition) et surtout dans une poule qui était à sa portée (Maroc, Soudan, Mauritanie). Éliminée au premier tour dans toutes ces Compétitions et surtout sans parler de la Sélection Nationale A avec sa non qualification à la Coupe du Monde 2018. La Guinée continue de rater les Rendez-vous…

Alors, quelle est la raison de ces nombreux échecs à répétition de nos différentes Sélections nationales ?

Revenons au match d’hier,  je suis d’accord qu’il y a eu des erreurs d’arbitrage mais mener 2-0 à la mi-temps, 3-0 jusqu’à l’heure de jeu et se faire prendre en 2 buts si facilement dans le dernier quart d’heure du match ne peut pas seulement être de la faute de l’arbitre.

Arrêtons de nous voiler la face et regardons ensemble le réel souci qui mine notre football. Car , désormais  aucune de nos Sélections Nationales n’arrive à gagner (Cadet, Junior, Espoir, Local, Senior) et le pire nous perdons face à des modeste équipes (Niger, Swaziland, Tchad, Mauritanie, Soudan…).

À 5 ans de l’organisation de la Coupe d’Afrique par notre Pays, je ne vois jusque là aucun grain d’espoir pour un lendemain meilleur . Si rien n’est fait, nous risquons de rater notre CAN 2023 et cela restera le plus plus grand échec de l’histoire de notre football

Chers dirigeants du football Guinéen, notre sport roi est plus que malade. Il est désormais dans le coma et file tout droit vers la mort… Allons-y à ses états généraux au risque de le voir mourir à petit feu

Sportivement, Diallo Ibrahima Diouldé.

(Visited 5 times, 1 visits today)
Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mr SANO Abdoulaye

Chef du bureau GDF Guinée | Tel : (00224) 664 07 57 54

Facebook