20, November 2017

Conakry – Après sa brillante prestation lors du Championnat d’Afrique des Nations Rwanda 2016 avec un volume de jeu impressionnant mais aussi sa prestation dans les compétitions africaines avec son club le Horoya AC, Sankhon connu sous le nom Zidane, a encore fait parler de lui hier vendredi 25 mars 2016 au stade du 28 septembre, dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 17 au Gabon contre le Malawi (0-0).

Dans cette rencontre, si les joueurs guinéens n’ont pas montré grand-chose au public guinéen face aux Flames du Malawi, tel n’a pas été le cas d’Ibrahima Sory Sankhon qui était resté le seul patron au niveau de milieu de terrain avec un pourcentage de duels remportés et de passes précises, impressionnant. L’ex sociétaire de Santoba de Conakry a été élu hier par les supporters comme l’homme du match Guinée-Malawi devant quelques pièces maitresses du Syli telles que Naby Keita, Ibrahima Traoré, Idrissa Sylla, Ibrahima Sory Conté pour ne citer que ceux-ci. Et pourtant, le joueur du Horoya ne figurait pas parmi les 22 joueurs convoqués par Luis Fernandez pour jouer cette rencontre. Il aura fallu le forfait d’Abdoulaye Sadio Diallo pour que la nouvelle pépite du football guinéen soit appelée en renfort.

Une belle réussite et plein de promesses pour Ibrahima Sory Sankhon, contrairement à son coéquipier Alseny Camara, le latéral droit de l’Association Sportive de Kaloum, qui était aussi à sa première fois en sélection et première titularisation, mais lui, est un peu passé à côté de son sujet.

Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Mohamed Lamine KABA

Journaliste Sportif |

Tél : (00224) 628 22 93 61