LDC : l’entraineur de l’AS Togo Sport, « rien n’est encore joué, nous ne sommes pas venus pour sauver l’honneur, mais pour nous relancer dans la course »

Ces propos sont ceux de l’entraineur de l’association sportive du Togo Sport, à l’occasion du point de presse tenu ce jeudi, 16 aout 2018 au siège de la fédération guinéenne de football, à Kaloum. Ce point de presse, s’inscrit dans le cadre de l’avant match de la 5e journée des phases de poule de la 22e édition de la ligue africaine des champions, au compte du groupe C.
Dans son intervention devant les journalistes, Ayivi Ekuevi soutien que son équipe est venue en Guinée pour gagner, afin de se relancer dans la compétition.
« Je vais vous dire que rien n’est encore joué. Certes, le Horoya est parti battre mon club dans les dernières minutes de la rencontre. Il nous a plantés un but assassin qui nous a laissés tous perplexe. Moi je crois que dans le football, il y a certains aspects qu’il ne faut pas ignorer, ce qu’actuellemnt le football est total. Gagner à l’extérieur, est plus important selon moi que de gagner chez soit. Parce que, pour démontrer que vous êtes bon footballeur, bon encadreur, c’est à l’extérieur qu’il faut le montrer. Et c’est ce que nous sommes venus faire en terre guinéenne demain vendredi », a réitéré le coach de l’AS Togo Sport.
A rappeler lors de la manche allée, le Horoya Athletic Club de Matam s’est imposé sur le score de 1-2. Il est dernier de sa poule avec 3 points derrière le Horoya qui a 5 points.

(Visited 1 times, 1 visits today)
Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mohamed Lamine KABA

Journaliste Sportif | Tél : (00224) 628 22 93 61

Facebook