Le tatouage de Naby keita au coeur d’une fausse polémique en Asie

Pourquoi certains fans de Liverpool sont contrariés par le tatouage «impérialiste» du joueur noir africain de Guinée Naby Keita?

Keita a officiellement rejoint le club le 1er juillet et il a déjà déclenché une controverse avec son nouveau tatouage.

Comme on peut le voir sur certaines photos récentes, Keita a un tatouage « Rising Sun » sur son bras gauche, selon l’histoire des faits en Asie, qui était un symbole de l’impérialisme japonais avant la Seconde Guerre mondiale.

Le symbole du Soleil levant est encore utilisé par certains extrémistes japonais de droite lors de divers rassemblements politiques.

Le tatouage de Keita n’a pas été aimé par de nombreux fans coréens du club anglais car les deux Corées d’aujourd’hui étaient des colonies japonaises avant que le Japon ne soit vaincu par les Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale.

Le symbole du «Soleil levant» a été comparé au fameux symbole «Swastika» du parti nazi d’Adolph Hitler. Un supporter de South Koren a même fait cette comparaison et a demandé au club de Liverpool FC et au joueur de faire quelque chose en ce sens (cacher ou modifier le design).

Voici la declaration du journaliste certifié Mr Ste Carson qui s’est beaucoup intéressé à cette polémique dès le depart:

« Je suis sûr que keita n’a pas fait pour des raisons néfastes, il est sage. S’il était d’offrir une certaine clarté en raison des origines du drapeau du soleil levant. Comme la croix gammée, le drapeau du soleil levant a plusieurs significations. Il peut littéralement être utilisé pour représenter le Japon et est encore utilisé dans le pays comme un symbole de la tradition et la bonne fortune. »

Enfin, selon les recherches de notre redaction, le Club a dit que Keita ne savait pas ce que ce dessin signifie en Asie et couvrira son tatouage les prochains jours.

Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mr SANO Abdoulaye

Chef du bureau GDF Guinée | Tel : (00224) 664 07 57 54

Facebook