LDC : le Horoya atomise Al Nasr de la Libye et se qualifie aux phases de poules

Battu 3-0 lors du match aller en Egypte, le Horoya AC de Matam s’est vengé ce dimanche, 23 décembre 2018 contre Al Nasr de Bengazi de la Libye en l’atomisant par un score fleuve de 6-2 au stade du 28 septembre. Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre du match retour des 16emes de finale de la ligue africaine des champions, au compte de la saison sportive 2018-2018.
Dans cette rencontre entre les guinéens et libyens, les poulains de Patrice Neveu avaient besoin de scorer 4-0 pour espérer à une qualification aux phases de poule de la LDC. Une chose qui a été rendue possible grâce à leur succès de 6-2. Et dés le coup d’envoie, c’est Ocancey Mandela qui a d’abord donné le ton en marquant le 1er but à la (4eme) de jeu. Mais cette ouverture matinale de but de la part des guinéens, n’a pas laissé les visiteurs indifférents puisqu’ils ont eu à mettre la pendule à l’heure à la (35eme) grâce à Ibrahim Mohamed sur une erreur de la defense du Horoya. Avec cette égalisation, le champion de Guinée en titre était obligé de marquer un autre but pour créer un petit écart avant la fin des 45 premières minutes. Et chose qui fut fait avec Simon Bolaji à la (38eme). C’est avec ce score de 2-1 en faveur des rouge et blancs de Matam que les deux protagonistes ont regagnés les vestiaires.
Au retour, les coéquipiers de Khadim N’Yaye devraient mettre trois autres buts pour assurer leur qualification. Chose qui n’a pas tardée avec consécutivement les buts ’Ocancey Mandela et Simon Bolaji qui ont fait le doublé et le 5eme but a été l’œuvre du défenseur Marius Assoko.
Ce résultat de 5-1 qualifiait le Horoya automatiquement au second tour. Mais avec toute attente, le club Al Nasr de la Libye surprendra le publique du stade du 28 septembre en inscrivant son but de la qualification à la (88eme) de la rencontre. Et jusqu’à la 93eme du match, c’est toujours la Libye qui était qualifiée au détriment de la Guinée. Il a fallut le travail inattendu de l’enfant de Kindia Boniface qui sauvera le Horoya en marquant le 6eme qui était synonyme de qualification pour la Guinée.
A signaler que le club Al Nasr a évolué pendant plus 60 minutes dix contre onze après l’expulsion de son défenseur Adress Abdulnasir par l’arbitre de la rencontre.

(Visited 87 times, 1 visits today)
Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mohamed Lamine KABA

Journaliste Sportif | Tél : (00224) 628 22 93 61

Facebook