Sily national : Qui est Didier SIX le nouveau sélectionneur?

Didier SIX est le nouveau sélectionneur de la sélection de Guinée pour les trois prochaines années, en remplacement de Paul PUT qui a été licencié à cause du grand fiasco des hommes du capitaine Ibrahima Traoré lors de la CAN 2019. Le nouvel homme fort du Sily, inconnu du grand public mais réputé dans le milieu pour ses performances solides en tant que footballeur champion d’Europe 1984 avec l’équipe de France, n’avait jusque-là jamais été entraîneur principal d’une aussi grande équipe depuis ses débuts pro en 2011 avec les togolais.

Un inconnu du grand public aux commandes du Sily national. Didier SIX a été nommé sélectionneur de l’équipe nationale de Guinée, à la place de Paul PUT qui s’en va seulement un an après sa nomination pour des raisons d’insuffisance de résultats. Sans poste depuis 2015, pour la première fois à la tête d’une équipe première de haut rang, pourvu d’un passé de pionnier des footballeurs français évoluant hors de l’Hexagone cet inexpérimenté homme de 65 ans n’est pas pour autant un nouveau venu.

Voici une partie de sa biographie officielle qui est libre de droit sur la page wikipedia France :

« Lillois, Didier SIX commence sa carrière professionnelle à US Valenciennes-Anzin (VA), évoluant le plus souvent au poste d’ailier gauche. Il fait ses premières apparitions avec VA en 1972 en D2 à l’âge de 17 ans et en 1973 en 1ere division à l’âge de 18 ans en compagnie de Dominique Dropsy et est sélectionné en équipe de France junior en 1973.Sa technique irréprochable des deux pieds, sa vitesse de débordement et son sens du but attirent rapidement l’attention du sélectionneur national Michel Hidalgo qui le lance en équipe de France le 27 mars 1976 face à la Tchécoslovaquie (en compagnie de deux autres débutants illustres, Michel Platini et Maxime Bossis).

Didier Six s’installe durablement à l’aile gauche des Bleus où il forme une célèbre triplette d’attaque avec Dominique Rocheteau et Bernard Lacombe et contribue à la renaissance des Tricolores qui se qualifient pour la Coupe du monde 1978 après douze ans d’absence. Dès le premier match contre l’Italie, il est l’auteur d’un débordement d’anthologie dès l’engagement. Son centre très précis atterrit sur la tête de Bernard Lacombe qui inscrit ainsi ce qui est à l’époque le but le plus rapide de l’histoire de la Coupe du monde jusqu’au but du Turc Sukur au mondial 2002 contre la Corée du Sud à la 11e seconde.

Le 8 juillet 1982, lors de l’inoubliable demi-finale de Séville face à la RFA, Six échoue, avec Maxime Bossis, sur le gardien allemand Harald Schumacher pendant l’épreuve des tirs au but. La France est éliminée. Il lui faudra attendre deux ans encore pour remporter son premier titre international avec la victoire des Bleus en finale du Championnat d’Europe en 1984 face à l’équipe d’Espagne, le 27 juin 1984 à Paris. Capitaine à deux reprises, Didier Six prend sa retraite de l’équipe de France sur ce triomphe.

Sa carrière de joueur terminé, il tente une carrière en tant qu’entraineur. Le 10 novembre 2011, il est nommé sélectionneur du Togo pour les deux matches contre la Guinée-Bissau comptant pour le tour préliminaire des qualifications au Mondial-2014.

Le 24 janvier 2012, il est officiellement nommé sélectionneur du Togo après avoir signé un contrat de deux ans avec les Éperviers.

En janvier 2015, il signe un contrat de sept mois renouvelable en cas de victoire aux Jeux des îles de l’océan Indien 2015 avec la Fédération mauricienne. Il occupe à la fois le poste de sélectionneur et de directeur technique national. Il démissionne en mai 2015. » Fin de citation.

Alors lorsqu’il lui a été demandé de faire le déplacement pour venir à Conakry passer une audition pour le poste, Didier SIX n’a pas hésité une seconde. Il a pris le premier vol à destination de la Guinée.

Spécialiste du 4-4-2
Diplômé comme entraîneur national depuis 2004, Didier SIX est décrit par ses paires comme un homme méthodique, qui a une approche très studieuse du football. Concernant son style de jeu, il s’inscrit logiquement dans la continuité de l’école française (4-4-2, 4-3-3 et le 4-2-3-1). Ses expériences d’ancien joueur évoluant à l’étranger sont nombreuses (au moins 15 clubs différents dans 5 pays), ce qui peut-être une bonne occasion pour une nation où les joueurs de la sélection nationale se font affectueusement appeler : « les expatriés ».

Son objectif à atteindre est d’ores et déjà établi par les fanatiques du football guinéen : « Jouer le Mondial Qatar 2022 et la demi-finale de la CAN Cameroun 2021 ».

Bonne chance au nouveau venu!

Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mr SANO Abdoulaye

Chef du bureau GDF Guinée | Mr SANO est un analyste-sportif contribuant pour l'intérêt national. Tel : (00224) 621 10 44 42

Facebook