sadou-diakite

Thierno Saidou Diakité : « si le président de la république a réaffirmé la volonté de la Guinée d’organiser la CAN 2025, c’est une très bonne chose»

Lors de sa rencontre avec les présidents de la FIFA et la CAF, le président de la république professeur Alpha CONDE, a réaffirmé la ferme volonté de la Guinée d’organiser la coupe d’Afrique des nations de football 2025, après avoir raté celle de 2023. Cette volonté présidentielle est très bien appréciée par le chroniquer et consultant sportif, Thierno Saidou DIAKITE. Il a fait cette annonce lors d’un entretien qu’il a accordé à notre rédaction ce mardi, 08 janvier 2019.

« si le président de la république a réaffirmé la volonté de la Guinée d’organiser l’édition 2025, c’est une très bonne chose parce que d’abord, ce sont les Etats qui s’engagent, et qui prennent la garantie auprès du comité exécutif de la CAF d’organiser la compétition. Et ensuite, il revient au ministère des sports et à la fédération de formaliser le dossier, mais, c’est une question de volonté politique d’abord. Et donc, c’est ce que nous on souhaitait que le président monte au créneau, qu’il donne le ton, et Dieu merci au terme de l’entretien qu’il a eu avec Ahmad Amad et la délégation de la FIFA, il a réaffirmé l’engagement de notre pays d’organiser la phase finale de l’édition 2025 », s’est réjouit Thierno Saidou DIAKITE.

Le chroniqueur sportif explique que la seule volonté verbale du président de la république ne suffit pas. Il faut qu’il y’ait des actions concrètes.

« Mais à ce propos, je vais attirer l’attention de l’opinion publique, l’année dernière le Sénégal a officiellement annoncé sa candidature pour l’organisation de l’édition de 2025. A cet effet, ils vont construire un stade de 50 mille places à Demounayou, où ils ont construit le nouvel aéroport Blaise N’’Yaye, et rénover tous les stades existants sur le territoire sénégalais. Ça veut dire donc que les autorités guinéennes doivent prendre les choses très au sérieux, et commencer à engager dés maintenant définitivement la liste des sites de compétition. A partir de cette identification, sur la base du rapport de la visite qui a été fait en février et mars que l’on approche des cabinets d’étude pour monter les appels d’offre afin qu’il soit lancé, et que les chantiers puissent démarrer dans une planification bien rigoureuse. Donc, c’est cet appel là que je lance aux autorités guinéennes », a conseillé Thierno Saidou Diakité.

Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mohamed Lamine KABA

Journaliste Sportif | Tél : (00224) 628 22 93 61

Facebook