Transfert – Combien ça coûterait de recruter Simon Falette (Eintracht) ?

Avec le départ de Diego Carlos, pour 15 millions d’euros payés par Séville, le FC Nantes doit chercher du renfort derrière sur quelques-uns des deniers gagnés du Brésilien. Plusieurs pistes sont à l’étude, elles mènent notamment vers l’Allemagne et, pour ce qui concerne Simon Falette, le club de l’Eintracht Francfort. Défenseur central franco-guinéen de 27 ans, il a joué toute sa carrière en France, avant de quitter Metz pour Francfort. Voyons la cote du joueur sur le mercato et les modalités contractuelles qui sont les siennes… a introduit sportune.fr.

Un oeil vers la Bundesliga allemande pour le FC Nantes

Suivant l’auteur de l’article, Simon Falette a donc quitté la Lorraine en 2017, pour gagner la Bundesliga allemande. L’Eintracht Francfort a payé 2,7 millions d’euros, le coût de son indemnité pour le recruter. Il a rejoint le club sur la fin du mercato estival 2017-18, il a signé à cette occasion un contrat de quatre ans. Pour sa première saison, le défenseur axial a disputé 27 rencontres et un peu moins (14), l’exercice dernier. Sur ces deux ans, il s’est valorisé d’après les estimations de Transfermarkt d’un côté et du Centre international d’étude du sport (CIES), de l’autre. Dans les deux cas il approche les 4 millions d’euros, peut-être moins.

Un salaire proche de la moyenne du vestiaire des Canaris

Son contrat l’associe à son club, jusqu’au 30 juin 2021. Il lui rapporte un salaire estimé à 45 000 euros bruts mensuels, c’est-à-dire à la fois proche de la moyenne du vestiaire de l’Eintracht Francfort la saison 2018-19 et proche également de celui du FCN. A Nantes, Simon Falette ne serait pas dépaysé puisqu’il a évolué dans plein de clubs de régions environnantes, à Brest, Lorient, Laval ou Tours. A brillamment conclu notre confrère.

Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mr SANO Abdoulaye

Chef du bureau GDF Guinée | Mr SANO est un analyste-sportif contribuant pour l'intérêt national. Tel : (00224) 621 10 44 42

Facebook