Transfert: Pourquoi Sadio Diallo quitte Malatyaspor pour le Championnat Suisse.

A peine atterri en Turquie, l’international guinéen fait de nouveau ses valises pour le championnat Suisse en rejoignant le club valaisan. Seulement 5 jours après sa signature à Malatyaspor le mardi, 08 août, le milieu de terrain Sadio Diallo (26 ans) s’est engagé ce samedi, 12 août, pour trois saisons avec FC Sion.  Selon nos confrères du journal LeMatin, il est Tourbillonnais jusqu’en juin 2020.

Que s’est-t-il passé en Turquie, pour voir le Guinéen annoncé au Besiktas Istanbul se diriger vers Yeni Malatyaspor pour finalement voir poser valise en Suisse ? Pour l’instant, on ignore ce qui s’est passé. Mais tout laisse croire que le guinéen est au cœur d’une gigantesque manipulation liée à un conflit d’intérêts entre tiers personnes. .

Une question mérite d’être posée. Pourquoi, le joueur, en tant qu’un actif financier, après avoir résilié son contrat avec son ancien club, ne s’est-il pas engagé directement avec FC Sion qui le voulait mais a préféré d’abord passer par un autre club avant de rebrousser chemin vers la Suisse qu’il avait déjà traversé en allant en Turquie? Si l’on se base sur les faits, le scénario laisse penser que l’entourage du joueur avait besoin d’un club transite avant de le revendre. Besiktas Istanbul, intéressé par le joueur mais pas par le deal proposé et Yeni Malatyaspor, intéressé par le deal et non par le joueur.

Sadio Diallo ne serait-il pas devenu un produit financier placé sous contrôle des fonds d’investissement qui viennent perturber le jeu du marché en touchant au passage de gros pactoles sur les indemnités de transfert.

Les fonds d’investissement communément appelé les investisseurs masqués acquièrent des pourcentages sur le joueur pour contrôler ou influencer ses transferts d’un club à un autre et de fois en allant contre le choix même du footballeur concerné.

Interdite par la FIFA mais souvent contournée par les canailles, la pratique du joueur produit financier est un secteur à hauts risques où se développe le recyclage de l’argent sale (trafic de drogue, évasion fiscale, trafic d’armes…) dans un circuit légal, en l’occurrence grâce au transfert d’un joueur.

A suivre!

Partager cet Article

Commentaires

commentaires

Share
Mr SANO Abdoulaye

Chef du bureau GDF Guinée | Mr SANO est un analyste-sportif contribuant pour l'intérêt national. Tel : (00224) 621 10 44 42

Facebook